• Home  / 
  • Santé
  •  /  Comment éliminer ses hémorroïdes en temps de grossesse ?

Comment éliminer ses hémorroïdes en temps de grossesse ?

12 juillet 2017

Il faut savoir que la femme enceinte est plus exposée aux hémorroïdes. Lors des derniers trimestres de la grossesse, il n’est pas rare d’en voir pousser. La raison est simple : en se déformant, l’utérus exerce une certaine pression sur les veines. On assiste alors à un gonflement de ces dernières, d’où l’apparition des hémorroïdes. Pas de panique pourtant, il est tout à fait possible d’éliminer ces hémorroïdes même durant la grossesse, pour ne pas les avoir lors de l’accouchement.

Il faut commencer par prendre des mesures préventives

Il est vrai que durant la grossesse, les hémorroïdes apparaissent de manière naturelle. Seulement, il faut adopter un certain mode de vie pour ne pas augmenter les risques qu’elles apparaissent. Pour cela, il faut écarter tous les facteurs possibles. Par exemple, il faut éviter de rester trop longtemps en position assise ou en station debout. Le port de tout objet lourd est également à éviter, car cela exerce une pression sur la zone anale. C’est d’autant plus valable lorsqu’on porte en soi un bébé ! Sacs à main et tous les objets volumineux devront donc être confiés à quelqu’un d’autre. Ensuite, il faut adopter une alimentation saine et équilibrée, de manière à fluidifier le transit intestinal. Les fibres végétales sont à privilégier, tandis que les épices et les condiments excitants sont à éviter ! En effet, la constipation est l’un des facteurs majeurs pouvant entraîner les hémorroïdes.  Enfin, il faut également faire des exercices, mais pas n’importe lesquels. Une marche lente pendant 20 ou 30 minutes par jours sera particulièrement adaptée, tandis que la montée d’escaliers est complètement à proscrire.

Et pour enlever les hémorroïdes déjà présentes ?

C’est une chose d’éviter les hémorroïdes quand on est enceinte, mais c’en est une autre de s’en débarrasser lorsqu’elles sont déjà présentes ! Pour commencer, il faut soulager la région anale avec des bains de siège. Il existe des bains de siège qui s’installent sur le siège des toilettes, et qui sont très pratiques. Pour ceux qui n’en ont pas, il existe une autre manière de le faire. Il faut faire couler de l’eau dans une baignoire et s‘assurer d’être immergé jusqu’aux hanches. Certaines personnes trouvent que le bain de siège est plus relaxant avec de l’eau chaude, d’autre ne jurent que par l’eau froide. Dans les deux cas, la pratique a tendance à détendre la zone périnéale et la zone anale, permettant ainsi aux veines de se dégonfler. A part le bain de siège, il est également conseillé d’appliquer des glaçons sur la zone où il y a des hémorroïdes : les vaisseaux sanguins se mettent à ne plus enfler et au fil du temps, les hémorroïdes disparaissent.

Click here to add a comment

Leave a comment: